Une année zéro achat avec Ely Killeuse

Héloïse Cuillerier

21 août 2022

Partager

Rencontre avec Yasmine, alias Ely Killeuse, connue notamment pour son livre Body Positive Attitude

Nous la suivons sur les réseaux sociaux, nous avons également eu la chance de la rencontrer lors d’un cours particulier chez Fun&Yoga.

Un engagement sans faille pour de belles causes, Ely Killeuse nous a très gentiment accordé une interview pour nous parler de son défi : zéro achat pendant 1 an !

Quelle yogini es-tu Ely Killeuse ?

Héloïse : Bonjour Ely. Tu es l’auteure de Body Positive Attitude, un guide génial pour s’accepter telles que nous sommes. Sortir des diktats sociétales en se re-connectant au simple plaisir d’Être Soi ! Nous savons que tu pratiques le yoga régulièrement.

Comment as-tu découvert le Yoga ?

J’ai commencé le yoga quand je vivais à Strasbourg, à l’époque j’étais encore dans une recherche de perte de poids et de minceur. En réalité, au départ le yoga, c’était pour moi surtout une façon de brûler des calories et d’être plus souple. Je n’y voyais pas le côté yogi spirituel, mais vraiment la dépense physique.

J’ai arrêté au bout de quelques mois. En fait, comme je l’explique dans mon livre, si vous faites une activité physique uniquement pour maigrir, à un moment vous vous lasserez si vous n’y trouvez aucune valeur ajoutée, et c’est ce qui s’est passé avec le yoga.

Il y a 2 ans, j’ai participé à un événement sportif où j’ai rencontré Tiphaine, jeune professeur de yoga, qui, quelques mois plus tard, lançait une campagne de Crowdfounding pour créer son site de yoga. J’ai voulu la soutenir en participant à la campagne, la contrepartie était un accès aux cours en ligne, je m’y suis remise à ce moment-là.

Depuis, le yoga vient dans ma vie par période, quand j’en ressens le besoin, je le pratique surtout pour ce qu’il m’apporte à l’intérieur et c’est ce qui me fait du bien.

Le défi Zéro achat pendant 1 an

Héloïse : Depuis le 1er octobre, tu t’es lancée le défi Zéro achat pendant 1 an, pourquoi avoir décidé cela ?

En fait, je crois que tout va de pair, je suis devenue végétarienne il y a 4 ans, puis, petit à petit, j’ai pris conscience de notre impact sur le monde et j’ai effectué différents changements dans ma façon de consommer.

En septembre, je fais un énième tri dans mes fringues, j’en ai énormément, j’en revends beaucoup, mais j’en rachète aussitôt. En fait, je me rends compte que même si je consomme beaucoup de seconde main, je consomme toujours trop et de façon toujours aussi impulsive.

Sur Instagram, je tombe sur le défi de Celia alias Keldechet, qui pendant 1 an n’a rien acheté. Ça me parle, ça va avec mon cheminement actuel et je décide de me lancer.

Le but, contrairement à ce que beaucoup ont cru, ce n’est pas juste de me défier ou de faire des économies, c’est surtout prendre conscience de la société dans laquelle nous évoluons, de cette consommation quotidienne à laquelle je participais.

Ce défi, c’est aussi reprendre conscience de la chance que j’ai, et redonner du sens et de la valeur aux choses que je possède et que j’achète à terme.

Héloïse : Quelle est ta propre définition du “zéro achat” ? Comment tu te l’appropries ?

Voilà ce que je dis à mes abonné(e)s qui veulent se lancer dans le défi :

C’est vous contre vous, personne ne va vous juger, faites de votre mieux et appliquer vos propres règles.

Les miennes sont simples :
pas de vêtements, pas de chaussures, pas de maquillages, pas d’accessoires,
pas de nouveaux livres tant que je n’ai pas fini ceux en cours.

Après 2 mois, je peux te dire que même si ça se cantonne à ça. Je l’applique aussi a pleins d’autres choses, je viens de déménager et avant d’acheter une décoration, une lampe, un tapis, je me demande si j’en ai vraiment besoin, et souvent je finis par le reposer.

En fait, en 2 mois, ce défi a déjà eu l’impact que je voulais sur ma vie : il me pousse à réfléchir au quotidien sur chaque achat.

Héloïse : Est ce que le lancement de ce défi signifie qu’il n’y aura pas de cadeau à Noël ? Comment vas-tu gérer Noël cette année par rapport à ta famille et tes amis ?

Alors non, j’ai décidé que je pouvais faire des cadeaux aux autres et en recevoir, mais toujours de façon réfléchie.

Je pensais que ma liste serait longue comme le bras, mais au final, à chaque fois que j’ai noté un truc, après réflexion, je l’ai enlevé. Ma liste de cadeaux est assez simple : une veste en cuir vegan (j’ai du jeter la mienne dans une box à recyclage) et un weekend yoga et astrologie.

Pour les autres, mon père a un cadeau immatériel, ma maman a un cadeau de seconde main et un cadeau immatériel et pour mon frère du seconde main. Mon mari est le seul à avoir un cadeau matériel, oui, mais utile !

Je pense que tout le monde sera ravi, ce qui compte surtout c’est que mes parents viennent fêter Noël avec nous cette année et qu’on sera ensemble ce jour-là.

Top 5 des cadeaux éthiques à offrir

Héloïse : Chez Fun&Yoga, nous sommes aussi sensibles à la consommation raisonnée, éthique et responsable. Saurais-tu nous faire un top 5 de cadeaux éthiques, zéro déchet et en lien avec le bien-être ?

Alors le top 5 des cadeaux, c’est pour moi :

Une retraite de yoga, un séjour spirituel, un cours de yoga ou un événement bien-être chez Fun&Yoga. L’occasion aussi de partager un moment, de s’accorder du temps et pourquoi pas, lors de l’un des événements organisés par Héloïse, découvrir une nouvelle activité, une autre source de bien-être, une nouvelle méthode, c’est utile pour toute la vie, c’est immatériel et donc zéro déchet.

Un rendez-vous bien-être comme : du Reiki, de la Kinésiologie, un massage… D’ailleurs l’année dernière pour Noël mes parents ont eu un rendez-vous avec une kinésiologue et ça leur a beaucoup plu.

Vous pouvez aussi offrir un atelier, et encore mieux si vous le partagez avec la personne à qui vous l’offrez. J’ai découvert le site wecandoo.fr qui propose des ateliers pour créer son savon, une table, une couronne de fleurs, un bijou, il y en a pour tous les goûts.

Du seconde main, en fait, acheter de seconde main est la meilleure façon de consommer, car ce que vous achetez n’aura nécessité aucune nouvelle ressource pour être créé. J’achète beaucoup de seconde main, on trouve souvent des pépites, des livres, des vêtements, des accessoires et pour tout le monde, petits ou grands.

La dernière chose sera un peu gnangnan, mais je pense que Noël c’est avant tout être ensemble, alors offrez vous juste de l’amour, un bon repas en famille, une balade au marché de Noël, même un vin chaud partagé avec ceux qu’on aime. Cela ne coûte pas grand-chose, ça fait du bien à tout le monde surtout si vous pensez à en offrir un a une personne qui en a besoin. Je vous assure que donner, c’est déjà recevoir…

Pour en savoir plus sur le défi “zéro-achat” d’Ely, rendez-vous sur son blog. Merci infiniment à Yasmine d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, nous espérons t’accueillir bientôt dans notre Centre à Orléans pour un nouvel atelier !

Recevez la Newsletter Fun&Yoga

Apprenez toujours plus sur votre passion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également

Héloïse Cuillerier

Thérapeute en Yoga, une réflexion yogique

Trouver la neutralité émotionnelle ou l’alignement avec son Être est une pratique de Soi au quotidien Bien au delà de valeurs ou d’éducation, il est

Découvrez nos formations

Découvez toutes nos formations Yoga Professionnelles reconnu Qualiopi